VILLATHEATRE

Cie de théâtre

Comédienne, chanteuse, musicienne et assistante à la mise en scène, je collabore avec VILLATHEATRE depuis 

sa création. 

JONGLEURS.jpg

VILLATHEATRE est une compagnie de théâtre qui réunit comédiens, chanteurs, musiciens et écrivains autour de la metteure en scène italienne, Chiara Villa. Elle collabore le plus souvent avec des artistes travaillant dans différents domaines et de plusieurs nationalités pour enrichir les spectacles par des expériences multiples à la fois sociales et culturelles. 

JONGLERIES

de VILLATHEATRE

Septembre 2019

Pendant une semaine, nous avons mené un laboratoire théâtral et musical sur les hauteurs du Climont, dans une petite église chauffée au poêle à bois.

Au terme de cette résidence organisée par l'association “Augusta Victoria”, nous avons présenté une série de jongleries* au sujet du moyen âge, du féminisme et des droits de l’homme.

 

*jongleries vient du mot jongleurs, qui désigne des acteurs du Moyen-Âge qui cherchaient à démasquer les fourberies de ceux qui s’accaparaient le pouvoir ; les acteurs de VILLATHEATRE ont pris l'habitude de se désigner ainsi depuis la création de "Mister Buffo"

 

Avec :  Jeanne Barbieri, Emeline de la Porte,

Elisa Lucarelli, Murielle Vincent 

Mise en scène :  Chiara Villa

Texte : co-écriture des jongleuresses ci-dessus

EAA_8304AAD_9175.jpg

ECLATS D'OMBRE

de Lina Prosa

Avec : Jeanne Barbieri, Emeline de la Porte des Vaux, Flavio Franciulli, Francisco Gil, Elisa Lucarelli, Luca Martone, Burcu Yilmaz

 

Mise en scène : Chiara Villa

Traduction française : Jean-Paul Manganaro

Collaboration au projet littéraire : Anna Barbera

Décor : Stefania Coretti et Chiara Villa

Costumes : Stefania Coretti

Lumières : Victor Egéa

Régie lumières : Morgane Viroli

Vidéo : Anne-Marie Van Dongen

Chant : Jeanne Barbieri

Chargée de production : Elise Estrade

Une ville, théâtre de toutes les villes. Une femme, Pinar Selek, dont l’incroyable combat est une force contre la barbarie. Une metteure en scène, Chiara Villa et une auteure, Lina Prosa. "Eclats d’ombre", un spectacle qui souligne l’absurdité et l’horreur de certains pouvoirs politiques et parle de la condition humaine. Politique et poétique, l’écriture de Lina Prosa place l’histoire réelle et actuelle dans une dramaturgie symbolique qui dénonce et offre une résistance face à toutes formes de dictatures et d’oppressions.

« Le travail des acteurs du VILLATHEATRE est lui des plus impressionnants, un VILLATHEATRE habitué à relever des challenges et qui s’est engouffré avec ténacité dans

celui-ci. » C. Schneider, DNA, 9 novembre 2016

15195846_1397171840301402_50015068846636

Choryphée dans "Éclats d'ombre", j'entreprends un travail de choeur avec les comédiens à partir de chants de révolte

du monde entier. 

2016 - 2018

CDN, COLMAR

​Théâtre National, NICE 

Teatro No'hma, MILAN

14939587_1373870829298170_43383620131208

IL MOLIERE

une adaptation de VILLATHEATRE d’après le texte « Il Molière » de Carlo Goldoni

 

Avec : Jeanne Barbieri, Emeline de la Porte des Vaux, Francisco Gil, Luca Antonio Martone, Murielle Vincent

 

Mise en scène : Chiara Villa

Lumières : Morgane Viroli

Chargée de production : Nona Holtzer

Dans ce texte, Carlo Goldoni a imaginé une journée chez Molière, un Molière qu'il décrit comme un homme aux prises avec son quotidien, ses doutes, ses peurs et son théâtre. Goldoni rend ainsi hommage au théâtre et la compagnie VILLATHEATRE rend hommage aux artistes qui, au fil des siècles ont su combattre la méchanceté avec la poésie, la grossièreté avec la beauté, la guerre avec les mots.

2015

Théâtre d'Hautepierre,

STRASBOURG

12507585_1150137725004816_48603616775156

J'y incarne

Armande.

12512609_1150137728338149_81369912114596

Des comédiens formidablement distribués et dirigés avec maestria par Chiara Villa. Un esprit de subversion, une soif de liberté et d’humanité imprègnent ce théâtre qui avoue sa veine brechtienne sans ciller." 

Veneranda Paladino, Molière au miroir de Goldoni, DNA 4/12/2015

MISTERO BUFFO

de Dario Fo

 

Avec : Francisco Gil, Luca Antonio Martone, Murielle Vincent

 

Mise en scène :

Chiara Villa assistée de Jeanne Barbieri

Lumières : Victor Egéa

Son : Matthieu Zisswiller

Chansons : Rémi Studer

Chargée de production : Nona Holtzer

Mistero Buffo, représentation de thèmes sacrés en version burlesque, dont les interprètes s’appelaient jongleurs. Le surnaturel et le réalisme s’y côtoyaient. En interprétant les Mystères Bouffes, les jongleurs ne s’attaquaient pas à Dieu, mais cherchaient à démasquer les fourberies de ceux qui profitaient de la religion pour s’enrichir et s’accaparer du pouvoir.

551290_595174613834466_1100833852_n.jpg

2013

Théâtre d'Hautepierre, STRASBOURG

Église des Dominicains, STRASBOURG

Le Moulin 9, NIEDERBRONN-LES-BAINS

CDN, COLMAR

IMG_6691.jpg

J'y assiste la mise en scène.

IMG_6882.jpg

" Les comédiens ont enchaîné les gags comme on enfile des perles. Le trio a joué au bord de la rupture, dénonçant le politiquement correct, fustigeant les dérives du capitalisme et du clergé. La compagnie villatheatre a eu droit à une ovation enthousiaste. " 

Dominique Feig, L’ALSACE, 3/12/2013

CARMEN LA GITANE

Opéra de George Bizet et Pierre Thilloy

Dramaturgie et dialogues de Chiara Villa, Jeanne Barbieri

et Francisco Gil (à partir des textes de Mérimée, Meilhac et Halévy)

 

Avec : Lilia Tripodi, Anais Mahikian, Sunggoo Lee, Sevag Tachdjian, Jeanne Barbieri, Francisco Gil

 

Direction musicale :

Vincent Monteuil (Stefano Salvatori le 23/07/2013)

Mise en scène : Chiara Villa

Scénographie: Chiara Villa et Stefania Coretti

Costumes : Stefania Coretti

Lumières : Pietro Sperduti

Inspirée du chef d’œuvre de Bizet, « Carmen la gitane » est une commande du Cantiere Internazionale au compositeur français Pierre Thilloy. Les chanteurs arrivent de l’Opéra Studio de l’OnR de Strasbourg et de l’OperAvenir de Bâle. La mise en scène de Chiara Villa, à la théâtralité prédominante, commence avec au centre du plateau un cercueil rouge, symbole d’une destinée déjà connue et nous met face à la question, malheureusement si actuelle, du féminicide.

« L'opera di Bizet è stata qui decostruita e rimontata con una bella teatralizzazione che invade la platea e colloquia col publico, intensa e coinvolgente, appassionata e tragica. » / L’œuvre de Bizet a été déconstruite et refaite grâce à une belle théâtralisation, qui envahit le parterre et dialogue avec le public, intense, envoûtante,

passionnée et tragique.

Petroni Paolo, « Una Carmen bohémienne »,

IL CORRIERE DELLA SERA, 23 luglio 2013

1385964_677877232230870_156107740_n.jpg

Été 2013

Teatro Poliziano

"Festival Internazionale d'Arte"

&  

Palazzo Farnese

"Caprarola Music Festival"

 

ITALIE

J'y développe le personnage de la tenancière Lilas Pastias et contribue à l'adaptation du livret et de la dramaturgie.

1384286_677877068897553_1566636309_n.jpg

1913

un texte de Chiara Villa et Elody Rémond

 

Avec : Jeanne Barbieri, Evelyn Biecher, Nathalie Morel

Mise en scène : Chiara Villa

Production : VILLATHEATRE 

Année 1913: la femme d’un officier tue d'une balle de revolver en plein visage un jeune cadet en service chez elle. Etait-ce un moyen expéditif pour la dame de mettre fin à une liaison ou était-ce pour sauver son honneur menacé par les fougueux assauts du jeune soldat? Voilà ce que se demandèrent la justice et l'opinion publique… Tiré de faits réels ce texte nous interroge sur la justice. Sur la scène d'un procès universel, dans un théâtre transformé en tribunal, la loi est-elle la même pour tous?

215700_207664852585446_2693430_n.jpg

J'endosse le rôle théâtral et musical de la cabarettiste Rosetta et celui du procureur.

2010 

TAPS, STRASBOURG

LA VEUVE JOYEUSE

Operette de Franz Lehar

​Livret de Victor Léon et Léo Stein

 

Avec : Mélanie Moussay, Rémi Studer, Katrin Borrmann, André Gass, Laurent Roos, Sarah Dewald, Jeanne Barbieri et le choeur de l’UHA de Mulhouse

 

Direction musicale : Gabriel Mattei

Chef du choeur: Paul-Philippe Meyer

Mise en scène : Chiara Villa

Scénographie : Olivier Morales

Costumes : Marie Szersnovicz

Lumières : Mathieu Kass

Artiste Plasticienne : Laurence Papouin

La Veuve joyeuse, aux airs universellement connus, est l’opérette la plus jouée au monde qui a marqué, lors de sa création en 1905, une ère nouvelle grâce à l'originalité de ses musiques. Conçue par une jeune équipe, cette version met l’accent sur la superficialité de la cour et à la grande valeur donnée à l’argent.

2006

Palais de Fêtes, STRASBOURG

La Sinne, MULHOUSE

Théâtre Municipal, COLMAR

215836_207677135917551_316038_n.jpg

Je crée Figg, personnage muet,

 toujours sur la pointe des pieds.

FIGG 2.JPG